Républiqe de Centre Afrique

Républiqe de Centre Afrique

La Sainte-Famille de Besançon est présente en République centrafricaine depuis 1959.

Actuellement des Sœurs sont présentes à Bangui dans deux lieux différents.

Sœur Claude-Agnès, religieuse française de la Sainte-Famille de Besançon, habite une maison rue de la Victoire avec Soeur Thérèse de la Sainte-Famille d’Amiens. Elle est responsable de Sœur Sylvie, Novice qui se prépare à la Profession religieuse. Elle  initie également quatre jeunes à la vie religieuse pour la première année de Postulat. Le Noviciat fédéral, commun à la Sainte-Famille de Besançon et à la Sainte-Famille d’Amiens, a débuté en 1996.

Sœur Thérèse, responsable de la Communauté fédérale, se dévoue auprès des «  Enfants de la Rue » recueillis au foyer de  « La Voix du Coeur »  et vient en aide à l’orphelinat des Sœurs Oblates. Elle est également responsable du Mouvement des « Aïta Kwé  » équivalent à l’Action Catholique de l’Enfance (ACE).

Une deuxième communauté, composée d’une sœur française et de deux sœurs centrafricaines,  toutes trois de la Sainte-Famille de Besançon,  est située dans un autre quartier de Bangui. L’une des sœurs est responsable de Caritas, une autre poursuit des études et la troisième, française, est responsable du foyer qui accueille quatre  jeunes en études.

Sibut

Deux sœurs centrafricaines sont en mission à Sibut. L’une est directrice de l’école catholique et l’autre assure un service social auprès de malades, de personnes en grande difficulté. Mais, en raison des difficultés dues à la guerre depuis décembre 2012, les activités sont ralenties.  L’école catholique assure les cours malgré le climat politique déplorable en ce moment alors que les écoles de l’Etat ne fonctionnent  pas.

Kouango

A Kouango, une autre mission Sainte-Famille  est confiée à deux soeurs françaises et une sœur de centrafricaine. Hélas, l’école ne fonctionne pas depuis de longs mois pas plus que l’hôpital. Les sœurs connaissent  l’insécurité  et sont difficilement joignables par téléphone.