Afrique

Afrique

La Sainte-Famille d’Amiens en Afrique

Les Sœurs de la Sainte-Famille sont au Congo depuis 1958

A Lekana, les activités des sœurs sont variées : enseignement à l’école et au Collège Sainte-Marie, promotion féminine par l’apprentissage de la couture, de la cuisine et de la pâtisserie, présence à la garderie et au centre nutritionnel, engagements divers dans les mouvements d’Eglise, la catéchèse, la liturgie, l’attention aux plus pauvres, les multiples services rendus à la population… Une soeur française est responsable des postulantes de 2de année.

A Djambala et à Lékana des jeunes passent une année d’expérience de vie communautaire

A Djambala les sœurs sont trés actives dans l’ensemble scolaire Sainte-Geneviève ( Maternelle, Primaire et Collège) et collaborent avec des laïcs. Elles s’engagent aussi à la Paroisse dans les Mouvements, la Liturgie et la Catéchèse. Elles bénéficient de l’aide d’Associations de France pour le matériel pédagogique, l’installation de l’électricité, la scolarisation de certains enfants…

Les deux missions Sainte-Famille de Djambala et Lékana bénéficient de l’apport des Associations ESLD et les Amis de Lékana, des activités solidarité des élèves des établissements scolaire Sainte-Famille de France. A Djambala l’ensemble scolaire a reçu du matériel informatique grâce à la générosité de nombreuses personnes.

A Brazaville, une maison est occupée par la Noviciat fédéral qui accueille des Novices des deux congrégations Sainte-Famille de Besançon et Sainte-Famille d’Amiens sous la responsabilité d’une sœur d’Amiens.

Deux autres habitations proches de l’OMS , l’une pour le Postulat sous la responsabilité d’une sœur congolaise et l’autre pour la sœur infirmière au CHU de Brazzaville et des sœurs étudiantes.

Depuis 1996 et jusqu’en septembre 2014, le Noviciat Fédéral ( commun à la Sainte-Famille de Besançon et à la Sainte-Famille d’Amiens) se trouvait à Bangui (RCA). En raison des événements graves dans le pays, il a été transféré à Brazaville depuis septembre 2014. Une sœur de la Sainte-Famille d’Amiens est encore en mission à Bangui avec des sœurs de la Sainte-Famille de Besançon. Elle est engagée auprès des enfants dans un mouvement équivalent à l’Action Catholique de l’Enfance (ACE) en France et se dévoue auprès des Enfants de La Voix du Cœur, enfants de la rue hébergés dans un foyer. Elle cherche aussi à venir en aide à un orphelinat. Une association de France lui vient aussi largement en aide sur le plan matériel pour toutes ces activités bénévoles.

Merci à tous les acteurs et donateurs qui permettent à ces enfants, à ces jeunes, aux familles d’avoir un peu de bien-être et de réconfort.